Valider son année

Avertissement de précaution : on rentre dans du complexe. Donc lunettes anti lumière bleue sur le nez et aspirine dans le verre, il va (parfois) falloir s'accrocher ...

1/ LA COMPENSATION

 

EC = Élément Constitutif = enseignement, il est normalement associé à un code (ex : 3HHC1X01)

UE = Unité d'Enseignement = bloc qui est donc composé de plusieurs EC

ADM = ADMis (félicitations !)

ADC = ADmis par Compensation (félicitations quand même, il n'y a pas de raison !)

AJ = AJourné (note < 10/20)

DEF = DEFaillant (voir n°XX - ancre)

AJAC = AJourné et Autorisé à Continuer = inscription conditionnelle en année supérieure (voir n°XX - ancre)

ABI = ABsence Injustifiée

ECTS = European Credits Transfer System = chaque année universitaire permet d'obtenir 60 ETCS (30 au S1, 30 au S2). Ce sont des crédits européens associés aux diplômes et utiles par exemple pour les équivalences ou les réorientations.

CC = Contrôle Continu = part de la note finale constituée par les évaluations en travaux dirigés tout au long du semestre.

 

A - Tous les éléments pédagogiques se compensent entres eux.

Ainsi, les EC d'une même UE se compensent entre eux.

Un EC < 10/20 est considéré comme acquis (par compensation) si l'UE dans laquelle il se trouve est    10/20, donc Admise.

Les UE d'un même semestre se compensent entre elles.

Une UE < 10/20 est considérée comme Admise par compensation si le semestre dans lequel elle se trouve est    10/20 donc Admis.

 

Les semestres d'une même année se compensent entre eux.

Un semestre < 10/20 est considéré comme Admis par compensation si l'année est    10/20 donc Admise.

Exemple :

  • L'année étant Admise avec une moyenne de 10/20 (moyenne des 2 semestres), le semestre 2 (8/20) est Admis par compensation.

  • Le semestre 1 étant Admis avec une moyenne de 12/20, l'ensemble des UE est Admis, soit parce que les UE ont une note >=10/20 (UE1), soit parce qu'elles sont Admises par compensation (UE2)

  • L'UE4 étant Admise avec une moyenne de 10/20, l'EC8 est considéré comme acquis par compensation.

  • Vous remarquerez que les ECTS n'apparaissent pas en face des EC acquis par compensation. Cela signifie que les ECTS ne sont pas acquis pour cet enseignement mais qu'ils sont acquis au niveau de l' UE d'appartenance. Exemple : l'EC 8 est acquis par compensation, vous ne bénéficiez pas des ECTS pour cette matière mais l'UE4 étant Admise vous bénéficiez de 15 ECTS.

  • Dernière remarque : les EC portant le même intitulé mais n'appartenant pas au même semestre ne se compensent pas entre eux. Exemple : si les EC 1 et 5 sont des EC de «Traduction», ils ne se compensent pas directement entre eux. L' EC1 se compense avec l'EC2 et l' EC5 se compense avec l'EC6.

B - Les absences bloquent le calcul de la moyenne à l'année et le système de compensation.

Les absences aux examens notées ABI (ABsence Injustifiée) sur les relevés de notes entraînent des défaillances , notées DEF aux UE, aux semestres et à l'année, qui empêchent le calcul des moyennes et le système de compensation. Nous reprenons donc l'exemple mais avec une absence et les conséquences que cela entraîne.

Capture d’écran 2020-09-11 à 11.35.47.pn

Exemple :

Dans cet exemple, tous les EC non admis (AJ ou ABI) doivent être repassés en seconde session (rattrapages).

C - Les absences n'empêchent pas le passage au régime conditionnel

Les absences, à certaines conditions, n'empêchent pas les étudiants de poursuivre en année n+1 au régime conditionnel (AJAC)  Si à l'issue de la session 2 , les absences ne concernent qu'un des deux semestres et qu'un semestre est validé l'étudiant pourra s'inscrire au niveau supérieur avec le semestre manquant à repasser l'année suivante. Résultat noté AJAC sur le relevé de notes.

2/ LES BONUS

 

3/ LES RATTRAPAGES (seconde session d'examen)

 

Meilleure note des deux sessions d'exam

4/ L'AJAC OU RÉGIME CONDITIONNEL

 

Si vous êtes AJAC L1/L2 et validez la L2 mais pas la L1, vous redoublez automatiquement en L1. A l’issue de l’année, la validation de votre année vous envoie directement en L3.

5/ LE REDOUBLEMENT

 

Si à l’issue de l’année vous n’obtenez pas la note de 10/20 de moyenne malgré la compensation entre les semestres et qu’a fortiori vous n’avez validé aucun des deux semestres, vous devrez redoubler. Dans l'hypothèse où le statut d'AJAC vous a été refusé ou si vous êtes défaillants à l’issue de la session de rattrapages, vous devez égalament redoubler.

 

Lors du redoublement, vous ne passez que les matières que vous n’avez pas validées dans les UE que vous n’avez pas validées. Il est possible de demander le redoublement à la place du statut AJAC.

⚠️ Attention : dans l'hypothèse d'un changement de maquette d'une année sur l'autre, vos UE ne sont plus validées correctement, ce qui peut entraîner des complications. Dans ce cas, rapprochez-vous du secrétariat pour que vous soit validée l’UE correspondant aux matières que vous avez validées ⚠️

 

6/ L'EXAMEN TERMINAL

Prévu initialement pour l’étudiant salarié, le régime terminal consiste en une dispense du Contrôle Continu. En l’espèce, l’étudiant en examen terminal ne passe que le partiel qui constitue à lui seul sa note finale du semestre pour la matière. Il est par essence dispensé d'assiduité en TD.

 

Pour accéder à ce statut, souvent attribué en langues, l’étudiant doit prouver son incapacité à se rendre aux TD. Ainsi, une copie du contrat de travail, une preuve d’une inscription administrative dans une formation incompatible, ou une convention de stage sont des éléments susceptibles de justifier le passage en examen terminal. En pratique, pour réaliser la démarche, il faut se rendre au secrétariat de son UFR.

L’examen terminal est incompatible avec le statut de boursier qui demande une assiduité aux cours.

 

Pour les étudiants en double-licence, il vous est possible, si vous le souhaitez, de ne passer en examen terminal que dans l’une de vos licences. 

 

Il est aussi possible le passage en examen terminal sur un TD si seul ce TD est concerné par l’impossibilité à assister au cours.